Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Running Extra Large

Le deuxième entraînement

11 Septembre 2015 , Rédigé par Bérénice Publié dans #Entrainement

Le deuxième entraînement

Celui où j'ai décidé de remettre ça pour voir…

Finalement, une semaine après le premier entrainement, je ne peux que constater que j'ai (un peu) envie de réessayer. Déjà parce que je n'ai aucune douleur au dos, pieds, genoux ou ailleurs consécutive à la course. Ensuite parce que j'ai probablement oublié la difficulté pendant la course et que j'ai gardé uniquement en mémoire le fait d'avoir pu courir 9 minutes !

Bref, on remet ça, sauf que cette fois, le programme prévu est différent : 1min30 de course suivi d'un temps de marche équivalent, à faire au moins 10 fois, sinon… Je crois que la raison m'a été donné, mais je ne m'en souviens plus. Probablement que lorsqu'on fait des intervalles, puisque c'est de ça dont il s'agit, l'efficacité ne commence qu'à partir de 10 répétitions.

Donc, après mes traditionnelles 20 minutes de marche d’échauffement, c'est parti mon kiki.

Le point de côté revient, fidèle au poste, raisonnable et finalement ne m'empêche pas vraiment de courir. Mais fait mal.

La tentation est assez grande de lâcher l'éponge à coup de "c'est bon, ça me saoule, de toute façon je n'y arrive pas", mais l'avantage de ces temps de courses très court, c'est que le moment (béni) de récupération arrive assez vite.

Au bout de 5 répétitions, j'ai le droit à une plus longue plage de récupération, de 5 minutes environ. Ouf.

Fin des 5 fois 1 minute 30 de course. Vitesse : 6,9 km/h - FC : 176

Et là, il faut repartir. Les 5 minutes permettent vraiment de se reposer, et finalement, au moment de reprendre, j'arrive même à faire un faire une pointe de vitesse (youhou, attention ça décoiffe) pendant environ 45 secondes à 8km/h.

5 répétitions de nouveau. Fin de la séance.

Fin des 5 fois 1 minute 30 de course. Vitesse : 7,0 km/h - FC : 172

Cette séance aura duré 1h02 et j'ai couru 15 minutes. Soit une augmentation de 66 % de mon temps de course.

Yeah me !

Bureau de pleurs post-entrainement :

  • j'ai encore beaucoup de mal à m'endormir le soir
  • allongée, je ne peux pas vraiment tendre ma jambe, j'ai l'impression que mon genou ne supporte que la position fléchie
  • je découvre un muscle juste au niveau de mon tibia, qui se rappelle à mon souvenir pendant 4 jours, surtout lorsque je monte et descend les escaliers. Très désagréable.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article