Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Running Extra Large

Entraînement #5

3 Octobre 2015 , Rédigé par Bérénice Publié dans #Entrainement

Celui où j'ai appris que je pouvais le faire.

Direction l'hippodrome pour une nouvelle séance. Après l'entraînement seule de la semaine dernière, retour avec une séance dirigée par le C.

Et là, quand j'entends le programme, panique : 4 fois 10 minutes avec 5 minutes de marche entre. 40 minutes de course !

Bon, bon, c'est parti.

Après 5-6 minutes de marche rapide, je me sens prête à partir pour 10 minutes. J'y arrive mais j'ai vraiment du mal à trouver mon rythme. A priori, c'est normal, l'échauffement n'est pas assez important, le corps est encore un peu froid.

Récupération et on repart. Ces 10 min suivantes passent assez facilement. Normal, je suis échauffée par les 10 minutes précédentes :)

Récupération et on repart. Ça commence à devenir un peu compliqué : au bout de 2 minutes, crampe au mollet gauche, suivi du mollet droit. La crampe, au-delà de la douleur, qui reste raisonnable, c'est surtout le risque de la gamelle au moment où elle arrive par surprise. J'arrive à les faire passer tout en continuant à courir. Je ne sais pas vraiment comment, peut-être que j'ai délié un peu plus ma foulée, je ne souviens plus. Je crois avoir pensé : détends-toi, détends-toi. Bref, ça passe, et je termine cette série un peu cramé.

Récupération et on repart. Pfff… Pas de crampe au mollet, mais le retour de My-old-friend-le-point-de-côté. Et puis la fatigue. Franchement, c'est dur. J'essaie de fractionner la distance qu'il me reste à faire, même si c'est un peu compliqué puisque c'est un temps de course que je dois faire et non une distance. Mais j'avance, et chaque pas que j'enchaîne me fait passer un peu plus de temps dans cette course.

Et c'est fini. Et j'ai réussi ! Et franchement, je n'aurais pas parié dessus.

40 minutes de courses. A la vitesse où certain marche, certes, mais 40 minutes de courses quand même.

Fin de la séance. Vitesse moyenne : 6,5km/h - FC : 161

J'ai eu du mal à me remettre de cette séance. Je n'ai pas eu un d'énergie le lendemain, comme si j'avais la grippe. Ce qui peut s'expliquer par le fait que cette séance était assez intense pour moi et que mon organisme a puisé dans ses reserves, reserves qu'il faut reconstituer le lendemain.

Deux jours après, il n'y paraît plus. Je sens un peu mon mollet gauche, je pense que c'est lié à la crampe.

Et sinon, je me rends compte que mon corps change. Je ne sais pas si j'ai maigri, mais j'ai en tout cas minci puisque je rentre dans un pantalon qui était devenu un peu juste. Et je me sens plus dynamique, plus tonique sur mes jambes, mais aussi au niveau des abdos…

Et surtout, mon esprit change aussi. Foulée après foulée, cette idée qu'avec quelques kilos en moins ça pourrait être plus facile commence à germer, à murir.

Les changements s'imposent d'eux-même. Je les laisse venir et finalement, c'est plus facile puisque ça vient de moi.

Bref. Je suis contente.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article